funambule 1

automne agonisant

Dans les dédales de mes pensées

Où mes ressentis déambulent

Sur un équilibre contrôlé

Certains d’eux jouent les funambules

 

Tel un virus m’envahissant

Surgissent de mon côté sombre

Des souvenirs évanescents

Dont les portraits restent dans l’ombre

 

Des couleurs viennent s’inviter

Illuminant le noir et blanc

Afin d’égayer la journée

D’un automne agonisant

 

Edith Urbaniak 

automne agonisant 3

automne agonisant 2