couvre de tes mots ma nuit 

Dans un soupçon d’audace

Couvre de tes mots ma nuit

Habille mon espace

De murmures interdits

Clos doucement mes paupières

D’un baiser cristallin

Chasse toutes mes chimères

De ton rire coquin

Sur la toile nocturne

Nos ombres en esquisses

Sous ambiance diurne

Posent avec délice

Une étoile file… hante

Un instant mon esprit

Les ténèbres m’enchantent

Lorsque la lune prie

La chaleur de nos corps

Enflamme notre fusion

Résonne sur décor

L’écho de cette passion

 

Edith Urbaniak

couvre de tes mots ma nuit

Excellente fin de semaine, en vous souhaitant un agréable week-end.